La cité des Polonais au Havre

  La cité ouvrière des tréfileries a été construite entre 1916 et 1919 par la Société des tréfileries et laminoirs du Havre qui employait 4 à 5000 employés et ouvriers ; elle comprenait cinéma, boutiques, logements à usage des émigrants polonais ainsi qu' un stade construit dans les années 1920 pour le club sportif de l' union sportive des tréfileries ; dans les années 1980, la partie centrale de la cité a fait place à un ensemble de petits immeubles.

Lire la suite

Impasse

L'impasse et le sentiment. J'habite Impasse du sentiment, quelle beau nom pour une rue sans issue.

Lire la suite

17 juillet 1969

Je fais découvrir le Havre à des amis parisiens, quoi de plus flatteur que de monter à Sainte Adresse, rue du Président Félix Faure pour admirer la vue. C'est amusant de voir à quel point l'image de cette ville est peu flatteuse de prime abord, il fallut discuter ferme pour que l'expédition en Seine Maritime soit validée.    "Chez les communiste, moi, jamais" vocifére au téléphone l'ami Nico", de plus avec votre architecture Stalinienne et votre climat pluvieux, il n'est pas question de faire 220 kilomètres en Ami 6, venez-donc plutôt à Paris".   Mes amis, le Havre est une ville qui bouge, l'architecture évolue, nous pouvons maintenant emprunter la nouvelle passerelle bassin du commerce.    Nous avons aussi une vie culturelle intense. Le film "Le Cerveau" avec Bourvil et Belmondo est sortie dans toutes les salles depuis mars et fait un véritable carton. Vincent Pinel vient de prendre la…

Lire la suite