Retro 2012

Une rétrospective photographique clôturant 2012, pourquoi pas?

J'ai déjà fait cet exercice en 2010 et j'ai oublié en 2011.

 

C'est difficile de choisir parmi les moments de vie, les instants d'un présent passé. Être en errance photographique, s'arrêter pour prendre un cliché, prendre le temps d'observer, d'imaginer la photo sur le papier ou l'ordinateur. Tout est une question de temps, celui que l'on s'octroie, celui de la pose, celui du développement et celui du partage.

 

Au début de cette rétrospective, on aperçoit le "Queen Mary II" stationné quai Pierre-Callet, dans le prolongement du quai Joannes-Couvert où s'amarrait le "France". Le "Queen Mary" paraît immense dans l'avant-port, pourtant si habitué par le passé à recevoir les plus beaux paquebots du monde. En prenant cette photo, je repense au jour où j'ai retrouvé une série d'Ektas de l'arrivée du "Norway", j'en ai numérisé une et je l'ai mise sur mon compte Facebook. Tout le monde a trouvé ce bateau magnifique, certains avaient même envie de faire une croisière à son bord sans savoir que cette merveille s'était appelée "France" et qu'elle n'existait plus que dans nos mémoires.

 

La dernière photographie de cette rétrospective présente une estacade finissant sa course contre les galets du bord de mer. L'horloge et la manche à air essaient de nous faire détourner le regard du sujet principal. C'est l'hiver, la lumière est rasante, il fait froid malgré l'éclaircie, je flâne comme cette personne perdue dans ses pensées, marchant lentement sur des galets roulants, courbant la tête pour rendre le vent moins pénible à sa progression. Elle part à gauche, moi à droite, je ne peux voir si c'est une femme ou un homme.

 

Ces images sont extraites de différents travaux sur l'urbanisme, la nature et les hommes. De Virgile à mon Ami Coco, de la Rhénanie du Nord au Cotentin, des lieux et des rencontres qui donnent un sens à cette passion dévorante, la Photographie.

 

Les commentaires sont clos.